Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

7e COPAD 2020 : où en est la ferme Hérault 4 ans après ?

La Chambre d’agriculture de l’Hérault avec les partenaires de la charte stratégique se sont réunis hier à Maurin, pour faire le point sur l’avancée du Projet Agricole Départemental Hérault 2020. L’occasion d’annoncer 4 ans après les grands indicateurs de l’agriculture héraultaise.

Des surfaces agricoles à sauvegarder

Le département est quasiment parvenu à stabiliser ses surfaces agricoles. Elle enregistre encore une baisse de 2.800 ha entre 2011 et 2017, mais c’est bien peu face aux 20.000 ha perdu entre 2000 et 2010. 2018 enregistre même une stabilisation des surfaces. L’objectif de préserver 180.000 ha à l’horizon 2020 est en bonne voie.

Les exploitations en nombre

En 2013, l’Hérault comptait 7 000 exploitants agricoles professionnels. Eu égard aux nombreux agriculteurs proche de l’âge de la retraite et de fortes incertitudes quant à leur repreneurs, le trend tendanciel qui laissait prévoir un chiffre de 5.500 exploitants en 2020. Or, la conjoncture économique favorable, l’attractivité forte des métiers et du département, et les actions menées par les partenaires du PADH permettent au département de compté 6 570 chefs d’entreprises agricoles, soit bien plus que l’objectif initial de 6 000. Nous observons toutefois un décrochage en 2017 avec un déficit de 210 exploitations. Le rôle du Point Accueil Transmission s’avère très important compte tenu d’une prévision de 300 cessations/an pour départ à la retraite.

Une dynamique positive en terme d’emplois agricoles

Une augmentation du nombre des emplois agricoles est observée depuis 2010 avec près de 700 équivalents temps plein en plus depuis cette date (4500 ETP en 2010 – 5200 en 2017).

Ce 7ème comité de pilotage qui permet de faire un premier bilan des actions menées montre qu’il était nécessaire et pertinent. Les sujets centraux que sont les attentes sociétales et le changement climatique ont démontré que ce rendez-vous de prospective agricole est au centre de toutes les attentions.