Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Schéma Départemental de Développement de l’Irrigation « Hérault Irrigation »

Le Conseil Départemental de l’Hérault a validé, le 17 décembre dernier, le Schéma Départemental de Développement de l’Irrigation « Hérault irrigation », engagé en juin 2017.

La réalisation de ce schéma s’est articulée en 3 phases :

  • dans un premier temps, un état des lieux des ressources en eau disponibles, des ouvrages existants et des surfaces agricoles irriguées dans le département ;
  • une évaluation prospective de l’évolution des besoins en eau et des ressources à l’horizon 2030 ;
  • enfin, l’élaboration de scenarii de desserte pour les secteurs ne disposant pas d’accès à l’eau à ce jour.

Ainsi, 34 500 ha sont déjà irrigués dans le département de l’Hérault dont près des ¾ au travers du réseau hydraulique régional exploité par BRL. Cela représente 18% de la Surface Agricole Utile du département.

Cependant, la prospective réalisée par la Chambre d’agriculture auprès des représentants de la profession agricole et des collectivités a fait apparaitre 42 000 ha de besoins supplémentaires, dont 35 000 ha concernent l’irrigation de la vigne.

Des solutions de desserte collectives ont pu être identifiées pour plus de la moitié de ces surfaces, soit 22 500 ha :

  • 12 500 ha pourront être desservis par la mobilisation de ressources existantes ;
  • 4 800 ha pourraient bénéficier de l’optimisation de l’utilisation de certaines ressources telles que le barrage du Salagou ou Aqua Domitia ;
  • 5 200 ha ne pourront être desservis qu’à condition de créer des retenues de stockage de l’eau. 9 projets de retenues ont ainsi été identifiés et permettraient le stockage de 6,5 Mm3 pour un investissement de 40 millions d’euros (entre 4000 et 11 500€/ha desservis).

L’ensemble de ces projets ont également fait l’objet, avec le concours de la Chambre d’agriculture, d’une analyse économique afin d’évaluer leur viabilité au-delà des questions techniques.

Accompagner le développement de l’irrigation raisonnée

Le Conseil Départemental a identifié 4 orientations de travail afin d’accompagner le développement d’infrastructures hydro-agricoles sans compromettre l’équilibre de la ressource.

  • la sécurisation et le développement des ressources en eau ;
  • le développement et la modernisation des réseaux collectifs d’irrigation ;
  • le soutien des projets individuels, quand aucune autre solution collective n'est possible ;
  • l’accompagnement vers une agriculture résiliente face aux changements climatiques.

Le montant des investissements à réaliser dans ce sens – et qui devront se partager entre le Conseil Départemental, la Région Occitanie, le FEADER et l’autofinancement des maitres d’ouvrages – a été évalué à 310 millions d’euros d’ici à 2030.