Vous êtes ici : Accueil > Agroenvironnement > Déchets - effluents > Plan d'épandages - MESE 34

Plan d'épandages - MESE 34

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’épandage sur parcelles agricoles est un moyen pour les exploitations agricoles de gérer leurs propres déchets organiques (déjections animales, effluents de caves, invendus fruits et légumes…) via un plan d’épandage.

Les modalités d’épandage varient selon l’origine du déchet, la quantité, la destination.

Certains déchets issus des collectivités ou Industries Agro-Alimentaires sont aussi épandues sur des parcelles agricoles via des plans d’épandages réglementés et expertisés par la Mission d'Expertise et de Suivi des Épandages de l’Hérault (MESE) 34.

Mission d’Expertise et de Suivi des Épandages de l’Hérault

Créée en 2000, la Mission d’Expertise et de Suivi des Épandages de joue le rôle d’organisme de suivi indépendant des producteurs de boues, garantissant la sécurité de la filière épandage. Ses missions sont définies par arrêté préfectoral.

Portée par la Chambre d’agriculture de l’Hérault et soutenue financièrement par l’Agence de l’Eau Rhône- Méditerranée Corse, sa mission principale est d’expertiser les aspects agronomiques des épandages, en complément de l’instruction réglementaire de la DDTM de l’Hérault.

Il s’agit d’une mission d’assistance technique au service de l’Etat, des Agences de l’Eau, des maîtres d’ouvrage des stations d’épuration et des exploitants agricoles, visant à favoriser l’organisation de filières de valorisation agricole des boues conformes à la réglementation et qui préservent les intérêts de l’agriculture et de l’environnement. Elle a pour principal objectif d’encadrer les pratiques d’épandages afin de contribuer à la préservation de la qualité des sols, des cultures, des produits et de l’environnement, avec une entrée principalement agronomique.

Les trois fonctions essentielles de la MESE sont d’assurer :

  • L’expertise agronomique et la conformité des règles d’épandages des dossiers tout au long de la filière d’épandage dans le cadre des Études Préalables d’épandage (EPE), des Bilans Agronomiques (BA), des Programmes Prévisionnels d’Épandages (PPE).
  • Un rôle de conseil, d’information et de communication auprès des collectivités, des agriculteurs, des prestataires à l’épandage.
  • La pérennité de la filière de recyclage des boues en agriculture en améliorant la qualité des boues recyclées, la traçabilité et la fiabilité des épandages.

Réseau des MESE d’Occitanie : des outils communs pour une sécuriser la filière

En 2015, les MESE des départements de l’Aude, du Gard, de l’Hérault, de la Lozère et des Pyrénées Orientales ont créé un réseau interdépartemental, devenu réseau régional des MESE d’Occitanie en 2016.

L’objectif de ce travail de réseau est d’homogénéiser les références afin de renforcer l’expertise des MESE et de fiabiliser la filière épandage de la région au travers d’outils communs.

Le réseau des MESE d’Oc. constitue par ailleurs une force de proposition au niveau national (SILLAGE, Laboratoires, COMIFER, etc.).

Poussé par une dynamique de réseau et fort des complémentarités spécifiques à chaque département, le réseau des MESE d’Oc. a aboutit en 2018 à la publication de documents techniques à destination des acteurs de la filière épandage.

Il s’agit de guides méthodologiques pour les dossiers d’épandage, de référentiels sur le raisonnement des doses prévisionnelles en N, P2O5 et K2O ainsi que des fiches techniques pour le prélèvement de différents types de boues.

Ces documents sont disponibles en version numérique gratuitement sur le site la page du réseau régional des MESE Occitanie (lien ci-contre).

Epandages de boues : une filière réglementée

Les épandages de boues de station d'épuration sont réglementés. La collectivité dépose en Préfecture un dossier de déclaration de valorisation agricole des boues de station d'épuration. Ce dossier comprend un plan d'épandage, permet de vérifier l'innocuité des boues et l'intérêt agronomique qu'elles présentent. Les épandages sont ensuite suivis avec des analyses de sols et de boues permettant d'assurer la préservation de l'environnement. Le producteur de boues en est responsable, y compris après leurs épandages. Une convention est signée entre les agriculteurs et les producteurs de boues permettant de sécuriser l'utilisation agricole.

La collectivité prend en charge les frais de réalisation du plan d'épandage et les épandages.

Contacter

Vous souhaitez un conseil personnalisé, un renseignement ?

Marie CASTAGNET

Chargée de mission

Tél : 04 67 20 88 35

Voir aussi

Des outils communs pour une sécuriser la filière

Le réseau régional des MESE d’Occitanie a créé une série de documents d’aide pour les collectivités, bureaux d’études et agriculteurs concernés par la valorisation agricole des boues de stations d’épurations, afin de progresser encore vers une meilleure gestion des épandages.