Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'agriculture > Notre offre de services > Formations > Trouver une formation > 34_Fier d'être agriculteur

34_Fier d'être agriculteur

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Etre capable de prendre part à des discussions/débats en sachant valoriser son métier.

Durée : 1 jour

Lieu :

Chambre d'agriculture de Lattes

Programme :

MATINEE

Présentation des objectifs du déroulé de la formation et recueil des attentes.

Présentation individuelle des stagiaires : dans un contexte sociétal où l’agriculture n’a pas toujours « bonne presse », où les crispations sont régulières, les stagiaires mettront en avant leurs écueils et difficultés à justifier leur métier et ses pratiques.

Introduction sur les clichés sociétaux.

Identification des étapes critiques sur lesquelles les stagiaires ne sont pas à l’aise ou ont déjà eu des difficultés à justifier leurs pratiques (traitements culturaux, abattage…) ou leurs externalités (environnement, aménagement de l’espace…).

Définition des attentes conjoncturelles des consommateurs en lien avec les pratiques et produits agricoles : soigner son image est devenu aussi indispensable que savoir vendre ses produits.

Présentation des cycles de production et leurs « points critiques » inhérents.
Identification pour chaque point critique des pratiques vertueuses à souligner ou initier.

Adopter la bonne posture : comment réagir en cas d’attaques.

 

APRES-MIDI

Mise en situation 1 heure
Participation à un débat avec des étudiants en Master de Supagro :
Les agriculteurs sont interpellés sur diverses questions d’actualité.

Debrief par sous-groupe ½ heure
Définir les points critiques.
Identifier les bonnes postures adoptées pendant le débat.

Debrief collégial 1 heure
Echange sur le debrief des deux sous-groupes agriculteurs / étudiants.
Analyse – retour par le journaliste présent.

S’approprier les fondamentaux de la communication positive et les techniques de communication pour répondre aux critiques : verbal/non verbal, les postures, l'écoute active, la prise de recul…

Analyser les distorsions de communication : interprétations, généralisations, jugements, imprécisions…
Anticiper et gérer les situations de crise : trouver les solutions pour résoudre les conflits.

Trouver les argumentaires à la construction d'une stratégie individuelle de communication positive en lien avec ses points critiques et choisir les moyens de communication les plus adaptés.

    Bilan de la formation.

    La méthode
    40% de pratique et 60% de théorie : exercices illustratifs, analyse de situations vécues par les participants, mise en situation.

    Intervenants :

    Fabrice GRILLON GABORIT, chargé de mission promotion agritourisme et oenotourisme à la CA34
    Ingrid DUPUY,  chargée de mission communication à la CA34
    Florence GUILHEM, journaliste
     

    Tarifs

    260 €

    Duree

    1 jour

    Sessions

    • prochaine session, nous contacter

      Responsable du stage

      Fabrice GRILLON-GABORIT - Chargé de mission
      grillon-gaborit@remove-this.herault.chambagri.fr

      Financements

      Voir les conditions de prise en charge possibles.