Vous êtes ici : Accueil > Agroenvironnement > Démarches collectives > Confusion sexuelle

Confusion sexuelle

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Un programme ambitieux développé depuis 2012

Technique naturelle, sans dommage pour l’environnement, la confusion sexuelle est une méthode alternative aux produits phytosanitaires, utilisable en agriculture biologique. Son action est préventive, elle agit en amont en perturbant l’accouplement des papillons.

Son principe

Elle limite l’accouplement des tordeuses de la grappe (eudémis et/ou cochylis principalement). Le papillon mâle est attiré par les phéromones produites par les femelles. La confusion sexuelle (pose de diffuseurs de phéromones) perturbe l’orientation du papillon en saturant l’atmosphère de phéromones, le male ne peut alors plus repérer les femelles. Le nombre d’accouplements et, par conséquent, d’œufs et de larves est réduit.

La Chambre d’agriculture et l’ADVAH sont partenaires de Coop de France-LR, des Vignerons Indépendants et du Département pour le pilotage de cette technique. Après une phase expérimentale en 2013 sur 200 ha qui s’est avérée concluante, la confusion sexuelle s’est développée sur différents territoires géographiques ciblés dès 2014. Ainsi entre 2014 et 2019, les surfaces progressent rapidement passant de 1200 ha à 9200 ha sur le Département.

Le Département a investi massivement dans ce programme et a permis le financement pour un montant global d’aide de 558 000 € en 2019, plaçant ainsi le département de l’Hérault comme leader régional en matière de lutte biologique.

Contacter

Vous souhaitez un conseil personnalisé, un renseignement ?

Nadine BALS

Chargée de mission

Tél : 04 67 36 47 21