Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'agriculture > Nos engagements

Nos engagements pour la mandature 2013-2018

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

"Je tiens particulièrement à être à l’écoute des agriculteurs, qui nous ont élus. Dans cet esprit de proximité, nous avons la volonté d’impulser une dynamique pour répondre aux attentes des agriculteurs. Dans notre nouvelle organisation, nous avons voulu donner la place à toutes les filières; pour moi, elles sont toutes au même niveau. Nous accompagnerons l’agriculture héraultaise dans sa diversité, de la plaine à la moyenne vallée, aux piémonts et à la montagne."
Jérôme Despey, Président de la Chambre d’agriculture de l’Hérault.

Nous prenons en compte tous les types d’agriculture : conventionnelle, raisonnée, bio. Loin de tout dogmatisme, nous choisissons l’approche économique : il y a des marchés, qui répondent à ces divers types d’agriculture ; nous les accompagnons tous, sans les opposer. Aujourd’hui, il est important de répondre aux attentes de la société, notamment en matière d’agro-écologie. Je veux dépasser les clichés, dont celui de l’agriculteur qui polluerait. La réalité, c’est que de nombreux efforts ont été faits et que les évolutions continuent à être importantes. Nous travaillons aussi au développement des circuits courts de valorisation, à côté des autres circuits. Le but final reste, pour les agriculteurs, de bien vendre leurs productions. C’est le moyen pour que chacun puisse vivre dignement de son travail et pour que le renouvellement des générations se fasse. Nous serons attentifs d’une part à la préservation de la ressource en eau, d’autre part à l’accès à l’irrigation, nécessaire à des productions sécurisées et de qualité. Nous n’oublierons pas de mettre en avant, avec les collectivités, la gestion territoriale et foncière, si importante dans l’Hérault.

C’est pour réaliser ces objectifs que nous avons décidé de bâtir un projet agricole départemental qui donne des perspectives pour l’agriculture du département en 2020. Il vise à réfléchir à l’orientation des productions, à la manière de les accompagner. Nous y avons associé l’ensemble du monde agricole départemental et les collectivités, en particulier le Conseil Départemental de l’Hérault, avec qui nous menons déjà de nombreuses actions. Nous souhaitons non pas subir mais être acteurs de notre avenir.

Voir aussi